Approvisionnement autonome des entrepôts

10 avr. 2018

Le rétractable Fenwick R-MATIC déplace les marchandises en toute autonomie avec une hauteur de levage allant jusqu’à dix mètres.

Fenwick-Linde élargit sa gamme de solutions robotisées avec le nouveau chariot à mât rétractable autonome R-MATIC. Ce chariot élévateur transporte automatiquement des marchandises palettisées jusqu’à 1,6 tonne dans les entrepôts de stockage grande hauteur, les chargeant et déchargeant à des hauteurs de levage pouvant atteindre les dix mètres.

Nouvel entrant dans la gamme de chariots intelligents « Fenwick robotics » : avec une capacité de charge de 1,6 tonne, le R-MATIC fonctionne en continu, 24h/24, 7j/7, chargeant et déchargeant les marchandises dans les rayonnages en fonction des besoins, et assurant l’approvisionnement permanent des postes de travail. Des capteurs intégrés au chariot élévateur permettent de s’assurer que les palettes sont posées ou reprises en toute sécurité et au bon endroit. Un autre capteur monté sur le tablier porte- fourches élimine les dangers liés aux charges suspendues. Des caméras 3D sont utilisées pour repérer l’emplacement de stockage sur le rayonnage et adapter la position des fourches à l’aide d’un positionneur.

Le chariot à mât rétractable autonome Fenwick R-MATIC transporte automatiquement des marchandises palettisées jusqu'à 1,6 tonnes vers des rayonnages à grande hauteur, les stockant et les récupérant indépendamment à des hauteurs de levage allant jusqu'à dix mètres.

Le chariot à mât rétractable autonome Fenwick R-MATIC transporte automatiquement des marchandises palettisées jusqu'à 1,6 tonnes vers des rayonnages à grande hauteur, les stockant et les récupérant indépendamment à des hauteurs de levage allant jusqu'à dix mètres.

Au niveau horizontal, le système de géo-navigation (laser de navigation) ne nécessitant pas d’infrastructure et placé sur le dessus du toit de protection guide le chariot de manière autonome à travers les différentes zones de l’entrepôt en toute sécurité et en optimisant les trajets. Ce laser de navigation scanne en permanence l’environnement avec un rayon de 360° pour orienter le chariot élévateur dans l’espace. Pendant ce temps, le R-MATIC se déplace à une vitesse allant jusqu’à 2,5 mètres par seconde.

L’utilisation de matériel de manutention entièrement automatisé est extrêmement fiable, précise et sûre : le taux de sinistre est réduit au minimum. Par ailleurs, les processus automatisés augmentent le niveau de transparence et favorisent l’optimisation des processus opérationnels. Enfin, le personnel autrefois nécessaire pour la conduite de ces véhicules peut désormais être employé dans d’autres secteurs de l’entrepôt à plus forte valeur ajoutée, entraînant des gains d’efficacité.

Dans un entrepôt fonctionnant sur deux ou trois équipes, nous estimons que le R-MATIC sera rentabilisé au bout de deux ans maximum, affirme Laurent Hanser, Chargé d’affaire Fenwick robotics chez Fenwick-Linde.

Une expansion progressive facilite l’entrée dans l’industrie 4.0

Le R-MATIC est utilisé depuis plus d'un an chez un célèbre fabricant international de biens de consommation. Même au cours de cette phase de test, les responsables de site ont été totalement séduits par ce chariot élévateur, non seulement pour la maturité de sa technologie, mais aussi et surtout pour le gain de productivité qu'il a suscité.

Le chariot à mât rétractable autonome est une solution qui mérite d’être envisagée par toute société industrielle dont le système intralogistique est soumis à une importante pression au niveau des coûts et à une demande croissante d’efficacité en hauteur, souligne Yves Michel Responsable Solutions Logistiques.

Fenwick a développé ce chariot à mât rétractable automatisé R-MATIC pour réaliser des tâches de transport et de manutention dans tous les secteurs. Les sociétés industrielles qui se caractérisent par des niveaux élevés d’automatisation comme celles du secteur automobile et les fabricants de biens de consommation apprécient particulièrement ce chariot élévateur.

À partir des chariots élévateurs robotisés Fenwick, les responsables logistiques peuvent progressivement mettre leurs processus d’intralogistique en réseau. Pour les applications simples, le R-MATIC peut fonctionner de manière indépendante – c’est-à-dire qu’il ne sera pas connecté au système informatique de l’entreprise. Dans ce cas, les ordres de trajets sont déclenchés directement via l’écran tactile du chariot élévateur ou via une boîte de communication. Pour les opérations intermédiaires, les chariots élévateurs automatisés communiquent avec d’autres machines et systèmes ou avec les convoyeurs via des interfaces.

Au sein des grandes flottes, le système de commande du R-MATIC peut échanger des données avec le Warehouse Management System (WMS) ou l’Entreprise Ressource Planning (ERP) de l’entreprise. L'unité de calcul gère les commandes entrantes, attribue des missions aux chariots élévateurs en optimisant les trajets, reçoit des retours des chariots élévateurs, régule le trafic et prend en charge le contrôle de la flotte.

Afin de définir la solution de robotisation la plus adaptée, des experts de Fenwick-Linde analysent les processus de flux de marchandises sur site en étroite collaboration avec le client. Une fois la phase de planification terminée, l’équipement est installé sur le site du client en quelques jours seulement.