Technicien de maintenance en visite générale périodique

Visite Générale Périodique (VGP)

Visites légales

Des contrôles en toute sérénité

Faciliter, adapter, répondre et optimiser sont les mots d’ordre de Fenwick, notamment en matière de visite générale périodique (VGP).

Les chariots et matériels de manutention font l’objet de toutes les attentions et doivent être régulièrement entretenus. Pour cela, le Code du travail impose au chef d’établissement de faire réaliser un contrôle légal. Cette surveillance est matérialisée par la visite générale périodique (VGP), grâce à laquelle seront décelées les éventuelles détériorations qui mettraient alors l’utilisateur et son environnement en danger. Cette visite doit être effectuée tous les 6 mois pour les chariots élévateurs.

Fenwick vous accompagne et vous propose une offre complète répondant à l’ensemble de vos obligations de moyens et de résultats. Cette offre se décline en 3 packs VGP+.

Nos offres

L’offre VGP+ de Fenwick

L’offre VGP+, solution qualitative et complète, est parfaitement adaptée aux obligations légales en matière de maintenance. Cette solution s’appuie sur l’expertise de techniciens spécialisés. Quel que soit le pack, les chariots sont contrôlés suivant 47 points et les charges d’essai sont mises à votre disposition ou certifiées pour une vérification conforme.

Le pack VGP+ seul

Cette prestation intègre la visite générale périodique comprenant le contrôle de l’état de conservation ainsi que les essais de fonctionnement du chariot. Nous assurons également la prise en charge totale de la gestion administrative.

Le pack VGP+ avec location de charge

Ce pack intègre, en plus du pack VGP+, la location et le transport des charges nécessaires (inférieures à 5 tonnes).

Nos engagements

Grâce aux solutions VGP+, vous êtes assurés d’obtenir une intervention et un devis dans les 48 heures, de recevoir le rapport définitif de visite sous 7 jours, de disposer d’un chariot de remplacement sous 48 heures.

La visite générale périodique

La VGP est une obligation légale de l’art. R4323-23 du Code du travail et arrêté ministériel du 1er mars 2004. Elle assure le maintien de votre équipement en état de conformité. Elle concerne tous les chariots de manutention dont la fonction de levée ne se limite pas au déplacement de la charge (art. 2 de l’arrêté ministériel du 1er mars 2004).